le cours des babies (1)1 le cours des babies (2)2 le cours des babies (3)3 le cours des babies (4)4 le cours des babies (5)5 le cours des babies (6)6 le cours des babies (7)7 le cours des babies (8)8 le cours des babies (9)9 les enfants (1)10 les enfants (2)11 les enfants (3)12 les enfants (4)13 les enfants (5)14 le cours des enfants (1)15 le cours des enfants (2)16 le cours des enfants (3)17 Kumite (1)18 Kumite (2)19 Kumite (3)20 Kumite (4)21 Kumite (5)22 Kumite (6)23 Kumite (7)24 Kumite (8)25 Kumite (9)26 Kata (1)27 Kata (2)28 Kata (3)29 Kata (4)30 Kata (5)31 Kata (6)32 Kata (7)33 Kata (8)34 Kata (9)35 Kata (10)36 kion (1)37 kion (2)38 kion (3)39 le cours des ados (1)40 le cours des ados (2)41 competion individuelle de kata (1)42 competion individuelle de kata (2)43 competion par equipe de kata (1)44 competion par equipe de kata (2)45 le body (1)46 le body (2)47 le body (3)48 le body (4)49
jquery sliders by WOWSlider.com v5.5


Weekend 100% Karaté KATA,

Vous avez été tous au sommet, le weekend du 12 et 13 mai 2018.
Les spectateurs avec votre contribution qui nous permet de respirer un peu mieux.
Les compétiteurs venus en grand nombre de partout.

Grand bravo et félicitations à la Martinique ( OKINAWA Te Tropic Club) qui n'a pas hésité à solliciter la cagnotte Leetchi, faire de l'ensachage au supermarché pour financer sa venue à Orléans.
Chapeau à Borgo, club de Corse, fidèle à notre OPEN sous l'impulsion de la famille SAMPIERI et des parents.
Coucou à tous nos amis Belges qui viennent de plus en plus nombreux se ressourcer dans notre temple du Karaté pour construire(Réda I) la future équipe nationale Belge.
Bienvenue au club du sympathique Monsieur EL HATRI d' Eindhoven(Pays-Bas) qui est venu voir ce qui se passait dans l' OPEN ORLÉANS ASPTT.
Nous remerçions bien sûr tous nos fidèles clubs(Annecy Dojo Karaté, Mabushi Veigné, St Brice Sous Forêt, St Germain Sur Morin, Phoenix Karaté Courthezon, Fontenay le Comte, Dojo Lantonnais, US Le Poinçonnet, J.C Lyon Villeurbanne, Villepinte,........) pour ne citer que les nombreuses délégations mais également de nombreux petits clubs qui ont découvert l'ambiance, le niveau et l'accueil de cette dernière compétition Kata de l'année.

Les arbitres avec David CHEREAU comme chef d' orchestre qui a su faire écouler les près de 520 inscriptions toutes catégories confondues.
Les sponsors anciens pour leur fidélité et nouveaux pour leur adhésion à notre projet.
Tout ce savant mélange d'ingrédients fait monter un micro-climat que l'on ne retrouve nul part ailleurs où il fait bon se retrouver entre copains et copines même si il y a compétition.

Merci à vous tous pour cette encore belle journée et pour votre venue au Stage de notre parrain Luca VALDESI le lendemain.

Sportivement,
Michel GILBERT
Référent OPEN ORLÉANS ASPTT KARATE

Retrouver les dessins de Karatékas d'Anne GOUDENOVE

ESPACE Olympe de GOUGES
DOJO JACQUES COSSON – 3 RUE EDOUARD BRANLY
45100 ORLEANS LA SOURCE

GYMNASE DE L’ARDOUX – RUE DE LA CHANCELLERIE
45160 ARDON

 

ENFANT
ADULTE
adulte

~~ HORAIRES ~~
Karaté traditionnel Shotokan



Dojo Jacques Cosson
Espace Olympe de GOUGES
3, Rue Edouard Branly

45100 ORLEANS LA SOURCE


Gymnase municipal de l’Ardoux
Rue de la Chancellerie

45160 ARDON


Salle Jean du Lys
Chemin de la Procession
45160 ARDON

Actu sur le Club

(pour toute information, cliquez sur l'affiche qui vous intéresse)

 

Samedi 14 Avril 2018, nous sommes allés au stage de Sylvano MARTINIS, 7ème Dan, organisé par le club J3 Sports Amilly Karaté. Son esprit : l'abnégation.

CHALLENGE BERGER à Saint Jean de Braye, Samedi 31 mars 2018.
Première compétition et déjà des trophées. Lors du Challenge Berger, 20 compétiteurs de l'Asptt Orléans sont montés pour la première fois sur un podium.

31 Septembre 2017 : Merci Michel !



Sport at School : Voulue dans le cadre du projet « Sport at School », la mise en place du karaté dans les écoles primaires, sera concrètement actée dans quelques jours, début octobre.


et retrouver, ici, la brochure de Sport at School

     

L'enseignement du karaté exige une ouverture d'esprit, le respect pour ses élèves et, surtout, une formation adéquate. Le karaté est un art martial ouvert à tous : femmes, hommes et enfants, quelle que soit leur condition physique, car chacun s'entraîne et progresse en fonction de ses propres capacités. Les cours sont structurés selon le niveau d'âge et donnés par des instructeurs qualifiés ayant des certifications d'entraîneur et plusieurs années d'expériences sur toutes les facettes du karaté. La pratique se fait en toute sécurité, et sans contact. Le karaté enseigné dans notre dojo est un des plus vieux style japonais le plus pratiqué dans le monde nommé le "Shotokan". Hors du Japon, le Shotokan reste très représenté : c'est l'école la plus anciennement connue en Europe et la plupart des professeurs et combattants actuels lui appartiennent encore.

Tous les jours des passionnés se rassemblent pour le pratiquer.
Au début du cours, agenouillés, ils saluent, rangés par ordre croissant de ceintures, de la blanche à la noire. Puis c'est le moment des échauffements. Chaque combattant tourne autour du tatami, sautille, fait des pompes et fait travailler ses abdos. “L'échauffement est essentiel, explique Marc, leur professeur. Le corps est comme un moteur de voiture : s' il ne chauffe pas il pète". Les karatékas font ensuite des kions. Cet échauffement très particulier permet d’apprendre à bien donner les coups. Puis vient le moment des katas, un combat imaginaire à base de coups de poing et de coups de pieds que le karateka réalise seul lors des passages de ceinture. Vient le moment des combats, où les filles peuvent même affronter des garçons. “ Le karaté peut être mixte, et cela ne dérange personne ”. Un même rituel à chaque début de combat : chacun doit saluer debout son adversaire, en s’inclinant légèrement vers l’avant.

Le karaté, synonyme de sérénité.
Pour progresser, les conseils des ceintures noires au plus jeunes sont les bienvenus. “ Le karaté apporte beaucoup de sérénité. C'est autant un sport qu’un travail de l’esprit ” explique Marc. Et pour atteindre un bon niveau, il faut persévérer, avoir une bonne cadence de combats et s'entraîner trois fois par semaine. Enfin, il faut réaliser des étirements pour éviter de douloureuses courbatures le lendemain, notamment en écartant les jambes et par des flexions-extensions. Chaque séance doit se dérouler dans l’ordre. “ Au karaté, la discipline est très forte ! ”.